Historique

Le Lions Clubs International est né d’une idée simple : en agissant ensemble, en unissant leurs compétences, des personnes de bonne volonté peuvent faire beaucoup plus qu’en restant isolées (lien)

Ainsi, en 1917, à Chicago, des hommes d’affaires ayant l’habitude de se réunir à des fins professionnelles décidèrent d’utiliser leurs capacités personnelles pour se mettre au service de leur communauté. Un club fut créé à l’instigation d’un des leurs, Melvin Jones, dont la phrase est devenue la référence du Lions Clubs :

« On ne va pas bien loin dans la vie si l’on ne fait pas quelque chose pour quelqu’un d’autre ».

D’autres clubs virent rapidement le jour aux USA puis au Canada, au Mexique, en Australie, puis en Europe, en Amérique latine et en Asie. Le premier Lions Club français fut créé à Paris en 1948.

La prévention de la cécité et les services aux non-voyants font partie de la majorité de leurs actions : les Lions Clubs ont été à l’origine du lancement de la canne blanche. Mais les actions culturelles, environnementales et, principalement, envers la jeunesse se développent de plus en plus.

Le Lions International est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) reconnue à ce titre et dispose d’un siège à l’ONU, à l’UNESCO et à l’UNICEF, à l’OMS, à la FAO et au Conseil de l’Europe.

Laisser un commentaire