Le club

LIONS Club ÉLANCOURT Aqualina souhaite unir par des liens de solidarité et d’amitié des hommes et des femmes représentatifs et qualifiés de la communauté, en leur donnant l’occasion de servir en toutes circonstances, l’intérêt général, participer activement à la recherche de moyens et actions tendant à soulager les misères humaines, améliorer les relations entre les hommes, contribuer au développement de la communauté et au bien-être du pays; favoriser le développement des relations et de la compréhension internationale en proposant et entretenant un idéal de paix, de bonne volonté et d’amitié entre les hommes et entre les peuples; promouvoir et maintenir entre ses membres un climat favorable à la libre discussion de tous les sujets d’intérêt général, sauf ceux de politique partisane et de religion sectaire; de développer une activité dans les domaines de la protection de la nature, de l’environnement et du cadre de vie; les buts de l’association sont purement philanthropiques, altruistes et culturels…

L’eau avec le bassin de la Muette, en fond de vallée du Village d’Élancourt, alimenté par le Rû d’Élancourt qui est aussi une réserve ornithologique avec quelque 72 espèces d’oiseaux. Les étangs et rigoles (rigoles du Roy) ont joué un rôle important sur le territoire communal même si l’urbanisation les a en partie rayés de la carte cadastrale lors de ma création de la « ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines» en 1970. L’Ordre des Templiers a initié et aménagé un réseau d’assainissement et de drainage des sols par un système de rigoles et d’étangs pour la collecte des eaux. Ce système sera revu au XVIIè siècle sous Louis XIV afin d’amener l’eau pour les bassins et jeux d’eaux du parc du château de Versailles. Le bassin de la Muette offre aujourd’hui une promenade paisible avec passerelle, chemin longeant le Rû d’Élancourt, propice à la détente.

L’environnement et les espaces verts ou « la ville à la campagne »  Élancourt, avec sa coulée verte de la Commanderie, le plus grand espace vert d’Élancourt (22 ha) ou le parc des Coudrays, réalisé au début des années 70, qui a été le premier grand parc urbain réalisé à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le blason de la ville d’Élancourt Suite à un concours initié par la Ville, M. Bobée, de la Société française d’héraldisme et de sigillographie a créé un blason pour la commune. Sa lecture est la suivante : « vert comme la campagne de ce bourg rural, u village, le chevron d’or représente les routes qui la sillonnent ; au milieu un écusson noir et blanc : couleurs de l’étendard de l’Ordre des Templiers, orné de la croix rouge de l’Ordre de Malte. Au-dessus, bleu avec une monnaie byzantine des Croisades et les trois besants blancs sur les deux fleurs de lys rappelant les symboles de la royauté et l’abbaye de Saint-Denis. »

Le logo du Lions Clubs International dont une des têtes de lion regarde vers le passé pour la tradition et l’histoire, l’autre vers l’avenir pour le progrès et la prospective, porte en son centre la lettre « L » de Lions mais en même temps de Liberté. Le nom « Lions » est l’acronyme de « Liberty, Intelligence, Our Nations’ Safety » traduisible en français par « Liberté, Compréhension, Sauvegarde de nos Nations « . Le nom des Lions n’exprime pas seulement la fraternité, la camaraderie, la force de caractère et la détermination, mais avant tout, la combinaison de lettres L-I-O-N-S révèle la véritable signification de la citoyenneté.

Les membres du bureau pour l’année 2017-2018

Le président : Alexandre Vallette

et son bureau :
Chef du protocole : Dominique Bertaux (adjointe : Véronique Provensal)
Trésorier : Jean-Claude Sénéchal (adjoint: Didier Rocchia)
Secrétaire : Anne-Marie Salcédo (adjoint: Xavier Sainte Beuve)
Censeur : Jean-Pierre Le Bihan

Past Président 2016-2017 : Jean Claude Sénéchal

Présidente Fondatrice : Thérèse Moinet

Le club est mixte et est composé de 23 membres.

La devise du Lionisme est : « Nous servons »
La devise du Club est : « Unis pour servir »